Burkina Faso
Présentation du pays




- Capitale : Ouagadougou
- Langue officielle : Français
- Population : 14,8 millions d’habitants
- Espérance de vie : 51,7 ans
- Taux d’alphabétisation : 26%
- Indice de développement humain : 173ème
Source : Ministère des Affaires Étrangères Français


E&D au Burkina Faso

À travers ses projets en faveur du Développement global de l’Enfant, E&D intervient depuis plus de 10 ans au Burkina Faso dont le contexte social, économique et politique reste encore aujourd’hui difficile. Elle œuvre pour favoriser l’accès à l’éducation pour tous, améliorer la santé maternelle et infantile, et renforcer la résilience des familles les plus démunies des zones périurbaines de Ouagadougou.

Chiffres-clés 2014 :

15 471 bénéficiaires directs
552 939 bénéficiaires indirects
49% d’enfants
51 % de femmes & jeunes filles
592 406 d’investissement en 2014

Nos partenaires locaux :

- ASCED (Association de Soutien aux Enfants en Circonstances Difficiles)
- AGIR (Groupe de Santé en Travail et Développement)

Contexte

Le Burkina Faso doit faire face à une urbanisation de plus en plus difficile à maîtriser, en particulier dans les zones périurbaines de sa capitale. En effet, la population de Ouagadougou a été multipliée par deux entre 1996 et 2011. Les autorités de la ville de Ouagadougou n’arrivent pas à intégrer tous ces accroissements tout en développant des service sociaux de base au même rythme. Un tiers de la population de Ouagadougou vit dans les ‘’zones non loties’’, quartiers d’habitat spontané, sans transport, électricité, eau et assainissement. Ce contexte a une forte incidence sur la qualité de vie des populations les plus démunies, surtout des enfants de 0 à 5 ans.

Les projets

- Accompagnement Familial :
Face à cette situation, Enfants & Développement a développé une méthodologie de travail appelée ’’Accompagnement Familial’’, basée sur des visites à domicile, rencontres dans les permanences sociales, activités collectives, etc. Cela permet de promouvoir l’état de bien‐être physique, mental et social des populations les plus démunies.

- Petite Enfance :
De plus, à travers son projet Petite Enfance, E&D contribue à améliorer les conditions d’éveil et de scolarisation des enfants, notamment les plus démunis. L’éveil et la scolarisation dès le plus jeune âge sont reconnus comme essentiels au processus d’apprentissage et de développement de l’enfant. Cela reste un défi majeur au Burkina Faso, où la moitié de la population a moins de quatorze ans et où le taux de préscolarisation ne s’élève qu’à 4%. Dans le contexte de paupérisation des populations et face à la détérioration des liens sociaux et familiaux, ainsi que de la sécurité alimentaire, éducative et sanitaire, l’encadrement des jeunes enfants est un défi majeur tant pour les parents, les proches, les communautés que pour les autorités publiques.

Plan du site     |     Contact     |     Je rejoins l’équipe     |     Mentions légales

© 2015 Enfants & Développement - Tous droits réservés        |        Réalisation : AURA marketing - www.auramarketing.fr